Le Château


Au moyen-âge, il existait suPhoto de la tour du château.r la Sâone un péage situé au confluent de la Mouge. Aux 11ème et 12ème siècles, un château féodal est érigé. C’est une forteresse importante - ses murs sont en pierre de taille d’un mètre cinquante d’épaisseur - chargée de défendre la ville de Mâcon au nord et de surveiller le péage sur la Saône.
De ce château, il ne subsiste qu’une tour quadrangulaire assez remarquable. Elle est percée à l’est de quelques fenêtres à meneaux et était bordée de mâchicoulis de bois au sommet.

 

 

 

Ancienne chapelle du château.

photo du château du 19éme siècle.

 

Une chapelle gothique du 12ème siècle insérée dans les bâtiments agricoles jouxtant la tour. Le reste de l’ancien château a été détruit lors de la révolution de 1789.
Ces deux vestiges ont été classés monuments historiques en 1988.

 

 

Le château actuel fut construit en 1870 par l’architecte lyonnais Tranchet pour un coût de 6 millions de francs or. Le propriétaire, Joseph de Talleyrand Périgord, frère du diplomate bien connu, voulait en faire don à sa fille et à son gendre, Edmond de la Chesnais - installés à Marseille, mais qui venaient passer leurs vacances à La Salle. 

Ce château est privé et ne se visite pas.