L'église de la Salle

 Photo de l'église de la Salle vue de la façade Est.

La paroisse de La Salle dispose d’une chapelle de l’assomption dès la fin du XIIe siècle, à proximité du château. Cette chapelle, partiellement conservée, est intégrée actuellement dans un bâtiment agricole.
L’église, à son emplacement actuel, a été construite - sur les plans de l’architecte départemental Vaillant datant de 1816 - à la fin du XIXe siècle, aux environs de l’année 1870, en pierres roses de La Salle.
 
Cette église a été restaurée récemment : renforcement des structures, enduits extérieurs et rénovation des vitraux. Elle abrite une piéta de grande valeur (don de la famille CROPET) datant du XVe siècle. Réalisée en bois polychrome, elle a été restaurée par les Beaux Arts à Paris. Scellée sur son socle dans l’église, elle a été classée à l’inventaire des monuments historiques par arrêté du ministre des affaires culturelles en date du 15 décembre 1971.

 

Restauration des vitraux de l'église (janvier 2013)

Suite à la réfection des façades de l'église, le projet de restauration des vitraux a abouti en début d'année 2013. Après leur dépose, les vitraux ont été restaurés dans les règles de l'art par l'atelier "Vitrail Saint-Georges" de Lyon. Il ont été remis en place avec des protections adaptées dans la deuxième quinzaine de janvier.
Les vitraux étaient pour la plupart en très mauvais état : panneaux manquants, plombs oxydés, parties de peintures manquantes, détails des visages effacés...
photo du vitrail du Chœur ouest  de l'église avant restauration photo du vitrail 0uest de l'église
Dans le vitrail du choeur. le panneau comportant le visage du personnage était manquant. A partir de recherches spécialisées, il a été décidé de représenter le Sacré Coeur de Jésus. La réalisation conserve l'harmonie du vitrail.
 
   
Vitrail du transept sud de l'église photo du vitrail 2 de l'église
Le vitrail du transept sud était entièrement manquant. Une création moderne représentant un buisson ardent a donc été réalisée par l'atelier Vitrail Saint-Georges.
Le vitrail du transept nord était complet, mais en très mauvais état ; les plombs étaient très oxydés. Les peintures ont été restaurées.

 

 

 

Vitraux de la façade Sud
photo du vitrail 7 de l'église photo du vitrail 5 de l'église photo du vitrail 3 de l'église
 
Vitraux de la façade Nord
 photo du vitrail 4 de l'église

 

photo du vitrail 6 de l'église

 photo du vitrail 8 de l'église